Un Black qui gagne aux J.O. devant Hitler – Jesse Owens et Luz Long

Il s’agit d’une histoire vraie qui se passe en 1936, aux Jeux Olympique de Berlin.
Nous sommes trois ans avant la seconde guerre mondiale, Hitler est déjà en train de dire que la race aryenne est supérieure aux autres. Il avait drivé tous les sportifs allemands en leur disant « on doit gagner ! On est de race supérieure ! »

Un américain se prépare pour le saut en longueur, il s’appelle Jesse Owens … un black !
Contre lui, Luz Long, un grand champion allemand, représentant le nazisme.

Jesse Owens fait son premier saut et marche sur la ligne blanche. Il fait son deuxième saut et encore la ligne blanche.
Il n’a droit qu’à trois sauts pour se qualifier pour la finale.
A ce moment-là, alors qu’il est complètement dépité et qu’il se dit « je ne vais pas y arriver », Luz Long, l’allemand, s’approche de lui avec un grand sourire et lui dit : « Tu sais, t’es un grand champion, pourquoi tu prends de tels risques ? Tout ce que tu as à faire, c’est de démarrer 15 à 20 cm avant la ligne ! Parce que tu seras toujours capable de dépasser les autres concurrents de 40 cm en plus et au moins passer le deuxième tour ! »

Jesse Owens se retourne, ne s’attendant pas à avoir un conseil aussi positif de la part d’un allemand, grand blond aux yeux bleus !
Il suit ce conseil, il saute, passe le premier tour et se retrouve en finale.
Cela devient plus compliqué. Luz Long fait son saut et établit un record du monde. La race aryenne et Hitler sont fous de joie.
A ce moment-là, Jesse Owens se dépasse, fait son saut et devient non seulement champion olympique mais aussi champion du monde en dépassant Luz Long !

Pour Hitler, cela est terrible. Mais Luz Long n’est pas dépité. Il va vers Jesse Owens, le prend dans les bras et lui dit « Félicitation ! Tu es un champion ! » Il prend son bras, le lève devant tous ces allemands, tout Berlin, le monde entier en disant « C’est lui le champion, il le mérite ! »

Avoir un esprit aussi positif, aussi bon joueur, être un vrai champion et être capable de dire « il a été meilleur que moi ! »
Être numéro deux et le faire acclamer, avoir le courage devant Hitler, en pleine montée en puissance, proche de la seconde guerre mondiale, de dire « c’est lui le champion, il n’y a pas de race aryenne supérieure, il y a des champions et on est là pour s’entraider, se respecter. »
Il a eu le courage de le faire.
Ces deux hommes sont restés très bons amis et s’écrivaient des lettres régulièrement.
La seconde guerre mondiale éclate, quelques mois plus tard, Luz Long est réquisitionné et doit partir en Sicile pour les Nazis.
Juste avant, il écrit une lettre à Jesse Owens en disant « cette guerre ne sert à rien du tout mais malheureusement je n’ai pas le choix, sinon je me fais tuer ! Je voudrais juste te dire que si je meurs dans cette deuxième guerre mondiale, s’il te plait, contacte un de mes fils et explique-lui qui j’étais réellement. Dis-lui ce que deux hommes, supposés être ennemis, sont réellement. »
Quelques semaines plus tard, Luz Long est décédé, Jesse Owens l’apprend et prend donc contact avec son fils et va à son mariage.
C’est là qu’il lui explique à quel point son père était un homme incroyable, la personne la plus inspirante qu’il n’ait jamais rencontré de sa vie.

Imaginez, que serait-il possible de faire avec un peu plus de Luz Long dans le monde ? Être capable de s’élever au-dessus de cette médiocrité. La médiocrité n’est pas seulement avoir de bas standards, c’est se critiquer, critiquer les autres, se juger, se rabaisser, pensant qu’on est supérieur ou inférieur aux autres.
Malheureusement, beaucoup trop de gens font ça !
Peut-être que vous êtes en train de vous comparer, supérieur ou inférieur … on s’en fiche complètement !
Peut-être que des gens sont meilleurs que vous dans certains domaines mais ils ne sont pas supérieurs à vous !
Il faut être capable de s’élever et d’avoir ce code moral. Il y a des lois universelles à l’intérieur de nous, personne n’est inférieur.
Malheureusement, le monde est basé sur des comparaisons de qui est le meilleur ou pas. On est juste là pour donner le meilleur de nous-même ! Si quelqu’un gagne, appréciez cela, apprenez de cette situation, vous pourrez vous en faire un ami !

Rappelez-vous, nous avons un cœur et un code moral qui nous permettent de nous élever au-dessus de la médiocrité, de la méchanceté et de la stupidité humaine.
On a besoin de gens comme vous, on a besoin de vrais leaders qui suivront leur cœur, qui élèveront les autres.
Nous sommes nés pour créer une VIE SPECTACULAIRE ! Nous sommes nés pour faire des choses extraordinaires.
Luz Long l’a démontré. Même s’il a perdu, c’était un champion hors du commun du cœur et du code moral.
Nous avons un pouvoir intérieur d’aimer, d’élever et de changer le monde.
Et si on commençait maintenant ? Et si vous commenciez maintenant à embrasser la puissance personnelle que vous avez ? La force, le cœur, l’énergie, l’amour, la détermination … pour faire des choses EXTRAORDINAIRES !

N’oubliez pas : la meilleure chose que vous puissiez faire pour le monde, est de devenir le meilleur de vous-même !

 

Que voulez-vous améliorer aujourd’hui ? 

Recevez GRATUITEMENT une série de puissantes vidéos en vous inscrivant à droite =>

Vous êtes né pour créer une vie hors du commun.

Au plaisir de vous accompagner à la réussite que vous désirez et méritez.

 

Max Piccinini
#1 Coach de Haute Performance
Expert en Stratégies de Réussite
Fondateur de ReussiteMax
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.